L’épanouissement de la famille passe aussi par le respect des droits des enfants en mobilité notamment des filles migrantes domestiques

19 octobre 2017, par Administrator

Lettre à Madame la Ministre de la promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille de la République du Mali

Bamako, le 15 mai 2017

« L’épanouissement de la famille passe aussi par le respect des droits des enfants en mobilité notamment des filles migrantes domestiques ».

Madame la Ministre,

Au Mali, de milliers d’enfants, je veux dire, filles et garçons, quittent leurs familles d’origine vers d’autres familles dans les grandes villes à la recherche de bonnes situations de vie. Beaucoup de ces filles et garçons viennent à bas âge. Malheureusement, ces enfants en mobilité rencontrent beaucoup de risques et de dangers. Nous qui sommes les filles migrantes domestiques ou « bonnes », faisons face à pas mal de violences notamment les violences sexuelles, à ses conséquences comme les grossesses non désirées et les IST et VIH/SIDA.

Dans nos familles d’accueil, nous jouons un rôle très important. Nous nous réveillons avant tous les membres de la famille. Nous donnons à manger. Nous accompagnons les enfants de nos patronnes au jardin ou à l’école. Nous gardons très bien ces belles familles pendant que tout le monde est absent.

Mais nous ne sommes pas protégées et nous recevons un salaire minable au retour. Quand un verre est cassé, c’est coupé de nos salaires qui ne sont pas régulièrement payés. Nous ne dormons pas tout le temps dans le confort. Quand nous tombons malades, c’est nous qui payons nos médicaments. Quand nous tombons enceinte dans ces belles familles, nous sommes renvoyées. Nous sommes abandonnées alors que nous avons des droits.

Aujourd’hui, dans les familles maliennes, sans le travail de milliers de filles migrantes domestiques ou « bonnes », le bien-être, la cohésion seraient à risque. Nos patronnes auraient du mal à aller faire leur travail. Leurs enfants ne seraient pas toujours à l’heure au jardin ou à l’école.

Il est temps de reconnaitre nos contributions. Il est temps de nous protéger dans les familles au Mali. Notre protection passe par l’application des textes contre les violences sexuelles. Notre protection passe par l’éducation contre les grossesses non désirées. Notre protection passe par l’accès facile aux services de planification familiale. Notre protection passe par respect du décret n°96-178/P-RM du 13 juin 1996 portant application de diverses dispositions de la loi n°92-20 du 23 septembre 1992 portant Code du Travail .) Notre protection passe par commencer le travail de ratification de la Convention C189 qui définit les droits des travailleurs domestiques dans le monde.

Nous remercions les efforts que nos autorités ont déjà réalisés pour protéger tous les enfants du Mali précisément les enfants en mobilité à travers la Politique Nationale de Promotion et de Protection de l’Enfant du Mali adopté en juillet 2014. Mais, nous attendons toujours le Code de la Protection de l’enfance qui n’est pas encore prêt.

Nous comptons sur votre engagement déjà remarquable pour que nous les enfants en mobilité puissent être mieux protégés dans nos familles d’accueil. Cela va beaucoup préserver le bien-être et la cohésion dans les familles au Mali.

Madame la Ministre, nous vous remercions beaucoup pour votre attention et pour votre engagement.

Nom et prénom de l’intervenant Biba TOGOLA Membre de l’Association de Défense des Droits des Aide-ménagères et Domestiques (ADDAD-Mali) en partenariat avec Terre des Hommes Lausanne au Mali.

NOUS AUSSI NOUS AVONS !

Laureate Prix fondation Stars

Agenda
Troisième édition du forum sous régional des aide-ménagères des ADDAD
Lieu :

Bingerville - Côte d’Ivoire

8 Mars : les ADDAD celebrent la Journée internationale des femmes
Lieu :

Mali, Burkina, Bénin, Guinée, Togo

Facebook
Twitter
  • Cras justo odio
  • Dapibus ac facilisis in
Partennaires
Pays
Liens utiles
Contact

Secrétariat
Quartier NIAMAKORO
Rue :173 ; Porte :146
BPE 17 98 Bamako - Mali
Tel : +223 63 36 41 30 / 20 72 42 54
Email :

Design : Mconcept